Alban Ivanov en Vedette
L’humour à tous les coups

Dernière mise à jour le 28 décembre 2020

Vulgaire, violent, provoquant, bref infréquentable. Alban Ivanov frappe fort, y compris sur son public, mais ça plait. Il sera à Tours en avril 2022 et s’annonce en Vedette. S’il le dit…

Alban Ivanov à Tours (Photo DR)
L’élégance a parfois quelques accrocs.(Photo DR)

Les admirateurs d’Alban Ivanov doivent avoir un petit côté sado-maso qui leur permet d’en prendre plein la tête de la part de l’artiste. « Timides, évitez le premier rang ! » conseille Elle à ses lectrices. Si vous ne faites pas partie des pervers précités, c’est sûrement préférable.

Donc, Alban Ivanov met les pieds dans le plat du stand-up de l’époque, celui qui laisse le sens de la nuance au vestiaire et l’humour de papa au Père Lachaise. En clair, il est vulgaire, agressif, violent, et attaque ses spectacles avec autant de tact que votre tonton alcoolo une fin de repas familial. On aime ou on n’aime pas, mais quand on aime, on se tord-boyaute plein pot. Chacun ses goûts et tant pis pour les culs serrés.

Cela dit, il n’y a pas de honte à ne pas apprécier ses fines plaisanteries sur le pompier bourré qui tente un bouche-à-bouche sur l’anus d’un patient (voir ci-dessous), comme on a le droit d’apprécier l’originalité du thème. Et il semble que ce soit le cas de beaucoup de monde puisque la dernière tournée d’Alban Ivanov, Élément perturbateur, a affiché complet trois-cents fois de suite.

Attachant, dit-on

Pour le nouveau spectacle, le démarrage a été plus lent, coronavirus oblige. À Tours, Vedette a déjà été repoussé deux fois. La troisième devrait être la bonne puisqu’il faudra attendre 2022 pour entrer dans la vie sentimentale d’Alban, dont on sait qu’elle se passe parfois à proximité du frigo. Les fans comprendront.

On ne sait pas encore qui sera invité sur scène avec l’artiste mais il est probable que les gitans seront toujours là, qu’il prendra le métro, que les juifs et les arabes seront logés à la même enseigne, qu’il courtisera les conseillères d’orientation et s’intéressera aux porteurs de chaussettes. Le tout à sa manière, c’est-à-dire sans retenir ses coups. Nous devons avoir l’âme sensible car Télérama voit en lui « un élément perturbateur dans toute sa splendeur, génie fainéant, pas très obéissant, mais tellement drôle et attachant. » Quelque chose a dû nous échapper.

Toujours comédien

Alban Ivanov à Tours (Photo DR)
Alban Ivanov, comédien d’abord. (Photo DR)

Reste le bonhomme, élève du faiseur de rois du rire Jamel Debbouze avec lequel il est devenu ami. D’abord comédien spécialisé dans l’improvisation (il en joue toujours), Alban Ivanov est aussi passé par le grand écran (Le sens de la fête, Le Grand bain…), avec un certain talent puisque le réalisateur des Bonnes intentions, Gilles Legrand dit de lui : « Ce comédien a la force d’un Jacques Villeret moderne. Son potentiel comique est énorme et c’est surtout son humanité qui le distingue. » Comme quoi on peut être différent sur scène et au cinéma.

À la télévision, Alban Ivanov est apparu (entre beaucoup d’autres prestations) dans Bref et Le SAV des emissions sur Canal+. Prochainement, il sera en compagnie de Kad Merad dans un film qui le ramènera vers l’un de ses thèmes préférés, le football. Mais cette fois, ce seront des dames qui taperont dans le ballon. Il va falloir qu’il se contrôle, le petit Alban

Mardi 5 avril 2022 au Palais des congrès Vinci de Tours.
Réserver avec Entrée du Public ICI
Attention : à l’heure où nous mettons cet article en ligne, toutes les dates des spectacles d’Ivan Ivanov n’ont pas été mises à jours sur le site de réservation. Mais ça va venir…