Tours’n Man, deuxième épisode
Coup de chaud sur les bords du Cher

Un triathlon XXL entre Cher, châteaux et Tours Speedway, c’est l’incroyable épreuve que Tours Événements et les clubs du département ont inventée en 2018. Puisqu’il y a des masos qui en redemandent, c’est reparti pour un Tours’n Man. Ce sera le 16 juin 2019.

Tours'nman
Les encouragements (arrosés) sont toujours les bienvenus. (Photo DR)

Ça commence par un petit footing en bord de Loire. Un truc sympa, les écouteurs vissés dans les oreilles, en bavassant avec des potes. Le piège, c’est que la balade (qui vous a quand même fichu sur les genoux pendant trois jours avec courbatures assorties) vous a envoyé une dose d’endorphines. Et ces bêtes-là, quand ça vous tient, ça ne vous lâche plus.

Quelques mois (ou années) plus tard, vous avez une collection de chaussures râpées jusqu’à la corde, vous avez usé plus de shorts que de culottes sur les bancs de l’école, vous avez avalé des 10 km, puis des 20, et vous vous êtes attaqué à des marathons, jusqu’à Central Park, qui sait. Et vous êtes toujours en manque.

Alors, vous êtes passé au triathlon, comme Jenson Button, le pilote de formule 1, ou Toumy Degham, notre régional. Natation, vélo et course à pied dans la foulée, si l’on ose dire. Et là, vos endorphines vous glissent à l’oreille que ce serait bien de vous attaquer à un « Ironman ». Ben voyons.

L’Ironman, c’est le Graal du genre. On en trouve dans le monde entier. En France ceux d’Embrun et de Nice sont mythiques. Au programme, 3,8 km de natation, 180 km de cyclisme puis un marathon (42,195 km). Ce que l’on appelle des distances « XXL ».

Des fous chez les rois

Vous n’irez pas à l’Ironman mais le XXL viendra à vous, que vous soyez licencié ou pas. Si le nom est réservé (c’est une marque déposée), le principe est libre. Et c’est ainsi que Tours Événements a décidé d’en organiser un en Touraine. C’était en 2018, l’an dernier, donc, et ça a fichtrement marché (encore une fois, façon de parler…). Le Tours’n Man n°2 aura lieu le 16 juin 2019. Tout juste le temps de vous entraîner pour le XXL si vous avez déjà de solides bases. Pour les autres, une version « L » est prévue, toujours en triathlon mais avec des distances divisées par deux. Il est aussi possible de participer en relais, chaque membre du trio faisant une seule épreuve.

Tours'nman
Pour le Tours’nman, l’important, c’est la préparation. (Photo DR)

C’est en association avec les clubs du département (qui comptent 600 licenciés) que la manifestation a été créée. L’idée est d’associer le sport extrême à la découverte de la région. C’est donc au Défi des rois que les fous du triathlon sont conviés. Pas facile, tout de même, de faire du tourisme avec de la sueur plein les mirettes ! On ne se lance pas à l’assaut de 3.8 km de natation, de 180 km à vélo et de 42,195 km de course à pied (ah ! le bon vieux marathon !) en sifflotant et le selfie au bout des doigts. Ou alors pas longtemps

L’épreuve de natation a lieu près du Parc-Expo, dans le courant du Cher. Les vélos font deux boucles de 90 km parmi les châteaux, avec passage sur les virages relevés du Tours Speedway. Le marathon se court dans le parc Honoré de Balzac.

Et les organisateurs ont même prévu des séances de préparation. Vos endorphines vont apprécier.

On demande des bénévoles

Il y a ceux qui courent et ceux qui encadrent. Une manifestation de l’importance du Tours’nMan exige une belle quantité de volontaires.
Les organisateurs lancent donc un appel aux bénévoles.

L’inscription comprend 1 Kit bénévole avec :
🔹 1 T-shirt
🔹 1 poncho
🔹 1 lot surprise
🔹 1 pass pour l’ American Tours Festival
🔹 1 invitation à la soirée Bénévoles au Palais des Congrès

L’inscription se fait en cliquant ICI

Un week-end d’animations pour tous

Si les courses majeures auront lieu le dimanche 16 juin, la fête commencera dès le samedi 15. Sur les terres du Parc expo de Tours, un village proposer quantité de stands. Tout à côté, de multiples épreuves, particulièrement destinées aux jeunes, occuperont l’espace.

On n’en connaît pas encore le détail mais l’an dernier il y avait du « bike and run » (une petite virée à vélo), des « cross duathlon » (vélo et course à pied, sans compétition, pour les très jeunes), une balade à vélo sur le Speedway, qui devient vélodrome pour l’occasion, etc.

Les inscriptions aux épreuves principales sont déjà ouvertes. Pour en savoir plus et réserver son dossard, il suffit d’aller sur le site de l’épreuve.

Tours'nman
Le parcours de la course à pied.
Tours'nman
Le parcours des cyclistes.

Samedi 15 et dimanche 16 juin 2019 au Parc Expo de Tours et dans toute la région.

Pour en savoir plus, c’est ICI

1 commentaire sur “Tours’n Man, deuxième épisode
Coup de chaud sur les bords du Cher”

  1. Ping : C'est vite dit... mais faut voir ! Un agenda, en quelque sorte | Entrée du public

Les commentaires sont fermés.