Salon Mer & Vigne
Passage à table au Parc Expo

C’est l’un des plus éclectiques marchés de l’année. Le salon Mer & Vigne, qui se tient au Parc des expositions de Tours du 13 au 16 décembre, rassemble ce qui se fait de mieux dans la France de la bonne chère.

Il a passé les vingt ans depuis peu. Le Salon Mer & Vigne, né dans la tête d’un habitant de la Gironde en 1996, est aujourd’hui devenu une référence. Avec quatorze dates à travers la France, celui qui a démarré modestement à Lyon est attendu par les gastronomes comme le Père Noël. Ce qui tombe plutôt bien : à Tours, c’est mi-décembre qu’il fait étape au Parc Expo. Juste à temps pour préparer les réveillons.

Mer & Vigne, l’appétit vient en fouinant. (Photo DR)

Le principe n’a pas changé depuis la création. Parce qu’il en avait assez de son boulot de commercial et qu’il avait les papilles affûtées, Éric Chollat-Namy, proposa à ses amis producteurs (des vrais de vrais, issus du terroir et qui ne transigent pas avec l’origine des produits), d’aller faire une virée sur les rives du Rhône. Quelque chose de modeste, quasi une sortie entre copains.

Le succès arrivant aussi vite qu’un gastronome invité dans un restaurant étoilé, Éric Chollat-Lamy décida d’exporter son hobby. En un peu plus de vingt ans, le petit marché est devenu un salon réputé. Il a même franchi les frontières puisqu’il a installé ses étals à Londres, du côté de Kensington. Au total, ce sont quatorze dates qui réunissent chaque année en France producteurs, éleveurs, viticulteurs et autres artisans du bien manger.

Hexagonalement vôtre

Succès un jour, succès toujours. Vingt-trois ans plus tard, le salon accueille assidûment le même type de producteurs mais a élargi son périmètre de collecte. Si les huîtres sont toujours au menu (et les vins girondins aussi), le marché accueille aujourd’hui des œuvres de bouche – liquides et solides – venues de toutes les régions où le bien manger est roi, ce qui, de fait, recouvre la France entière comme chaque gourmand le sait, et s’aventure parfois même un peu hors frontières.

On peut donc trouver à Mer & Vigne aussi bien du foie gras au sel venu de Bretagne que de la panzetta corse, des truffes d’Uzès que des morilles de Montbéliard. On en passe et – c’est le cas de le dire – des meilleures.

Et si la mer est un peu loin de nos contrées ligériennes, elle est représentée (nom du salon oblige) par des ostréiculteurs, des poissonniers, parfois grands manipulateurs d’algues, ou encore des producteurs de « perle noire », alias caviar, d’origine française contrôlée.

Mer & Vigne
Le liquide tient sa place au côté du solide…

La dive bouteille occupe une large place. Aux côtés des représentants locaux (c’est bien le moins !), Bourgogne, Bordeaux, Beaujolais (entre autres régions) seront à l’affiche. On peut même s‘essayer à des vins étrangers, italiens, hongrois et venus d’Afrique du Sud.

Si vous voulez préparer votre liste de courses, allez sur le site de Mer & Vigne. Tous les exposants y sont présentés.

Du vendredi 13 au lundi 16 décembre 2019 au Parc des expositions de Tours.
Pour connaître le détail des exposants et repérer les autres salons en France, c’est ICI