Miraculous à Tours  :
La tournée de Ladybug
change (encore) de date

Après la Pat Patrouille, c’est Ladybug qui sortira du « cartoon » ou elle est née pour monter sur les planches. L’héroïne de Miraculous, le dessin animé qui l’a propulsée sur les télés du monde entier et sur TF1 en particulier sera à Tours – avec le Chat Noir, évidemment – non pas le 14 novembre 2020 comme prévu,  puis le 10 mars 2021, mais le 22 janvier 2022, toujours au Parc expo de Tours.

Miraculous Ladybug à Tours (photo DR)
Au commencement, était un dessin animé… (Photo DR)

Si vos enfants confinés ont ingurgité du Marvelous à tout va pendant la période d’emprisonnement domestique, préparez-vous à sortir votre porte-monnaie à l’approche de l’hiver. Pas seulement à cause de Noël mais parce que les héros du dessin animé diffusé par TF1 sont annoncés sur la scène du Centre de congrès Vinci de Tours, en trois dimensions et en objets dérivés, sens du commerce oblige.

C’est un principe déjà appliqué il y a peu avec la Pat Patrouille (voir notre article ICI) au début de l’année. Cette fois, pas de grosses têtes et de simili marionnettes mais des artistes en chair et en costumes, une trentaine dit-on. Le spectacle a commencé sa tournée en Asie, ce qui semble logique puisque le produit initial a des gènes coréens, français et japonais. Elle est ensuite passée par l’Italie et l’Espagne, en attendant de franchir les Pyrénées.

Miraculous Ladybug à Tours (photo DR)
Les personnages du dessin animé prennent une troisième dimension. (Photo DR)

Le scénario de la comédie musicale est totalement original, articulé autour de L’anniversaire de Ladybug (c’est le titre) Une fête qui sera gâchée par le vilain Papillon qui « akumatisera » un des personnages. Dans les premières représentations, il fabriquait même un affreux qui se présentait sur scène sous la forme d’un robot. Mais on ne sait pas si l’objet a quitté la Corée avec la troupe.

 

LADYBUG ET CHAT NOIR CONTRE LE CORONAVIRUS

Il fallait bien des super-héros pour combattre le coronavirus. Les premiers à se mettre à la tâche, ce sont justement Ladybug et Chat noir qui devront aider à terrasser l’ennemi si leurs admirateurs veulent aller voir leur spectacle sans risque.

Le duo a donc décidé d’aller voir un vieux sage qui leur expliquera comment mener le combat. Et ce n’est pas vraiment difficile puisqu’un bon lavage de mains et quelques précautions rendront tous leurs amis capables de lutter à leurs côtés.

Pour savoir comment devenir un super-héros contre le coronavirus, il suffit de regarder la vidéo ci-dessous (vous pouvez aussi cliquer ICI), un épisode spécial de Ladybug et Chat noir réalisée avec l’UNICEF et la Mairie de Paris.

 

Tu ne m’akumatiseras pas !

Pour les ignorants de plus de dix ans (les parents, donc), « akumatiser » signifie transformer les humains en faisant ressortir leurs mauvais penchants via des papillons malfaisants, du nom du méchant de la série… Papillon. En gros, c’est le côté obscur de la force que ce Dark Vador en costume-cravate (il est styliste) utilise.

Toujours pour éduquer les parents qui ont autre chose à faire lorsque leur progéniture se scotche devant TFOU le vendredi juste après le p’tit déj’ ou au retour de l’école, voici une tentative de présentation de la série. Cramponnez-vous, ce n’est pas simple.

Miraculous Ladybug à Tours (photo DR)
On ne rigole pas, quand on est des super-héros parisiens ! (Photo DR)

Marinette est la Fantômette des années 2000. Gamine délurée et un brin farfelue, fille de boulangers, elle possède des bijoux anciens qui font d’elle une super-héroïne à la demande, Ladybug. Adrien, fils d’un styliste parisien célèbre (on a compris qu’il s’agit du méchant Papillon mis son fiston ne le sait pas, quand on vous disait que cela allait se compliquer…) a les mêmes pouvoirs et devient Le Chat Noir.

Les deux héros travaillent ensemble à sauver le monde et Paris en particulier mais (nouvelle complexité), dans le civil Marinette est amoureuse d’Adrien (qui l’ignore, évidemment) quand celui-ci est amoureux de Ladybug (dont il ignore la véritable identité). Un peu de roman ado à l’eau de rose dans le sirop, ça ne fait pas de mal.

Et ce n’est pas fini…

Bref, on retrouvera nos héros (et pas mal d’autres personnages, Chloé, Alya, Nino, Sabrina, Tikki, Plagg, etc.) dans le spectacle. Reste à savoir si les comédiens sauront créer l’illusion. Les Espagnols ont trouvé qu’un Adrien de vingt-cinq ans dépassant Marinette d’une tête gâchait un peu la fête.

Reste à savoir aussi si les décors (magnifiques et très recherchés dans le dessin animé) seront à la hauteur. Pas gagné, si l’on en juge par les photos que nous avons entrevues. Mais ça, c’est du mauvais esprit de parents. Quand on a entre 4 et 10 ans, on s’en fout comme de sa première fraise Tagada.

Miraculous Ladybug à Tours (photo DR)
Lou Jean et Lenni-Kim, qui chantent le générique de la série, lors de l’inauguration des statues de Ladybug et Chat Noir au Musée Grévin. © Veeren/Bestimage

Ultime info, ce sont Lou et Lenni-Kim qui chantent le générique, ce qui explique qu’ils aient été invités au Musée Grévin lors de la présentation des Ladybug et Chat Noir en cire.

Et si vous croyez vous en être tirés une bonne fois pour toute avec une visite au Vinci, c’est raté. La production prépare un film qui devrait sortir au cinéma en 2021. Et hop ! quand c’est fini, ça repart.

Samedi 22 janvier 2022 au Parc expo (Grand Hall) de Tours en remplacement de la première date de report, au Centre de congrès Vinci de Tours.

Attention : les billets achetés pour le 10 mars 2021 restent valables pour la nouvelle date de report.