Julien Clerc paye sa tournée au Vinci
pour fêter ses 50 ans de carrière

Dernière mise à jour le 22 février 2021

 

Julien CLERC
Il était là en 2015, est revenu roder sa « Tournée des 50 ans » (de carrière, comme il le rappelle en entrant sur scène) en début d’année et revient le 15 novembre au Vinci. Julien Clerc comble ses fans tourangeaux.

Le chanteur de Melissa, Ce n’est rien ou Ma préférence a toujours su s’entourer. Et ce fut encore le cas pour son 23album, Partout la musique vient, sorti fin 2014 : Julien Clerc a fait confiance à des fidèles pour les textes (principalement au talentueux Alex Beaupin, mais aussi à Carla Bruni, Maxime Le Forestier, Gérard Duguet-Grasser) et a une nouvelle fois traversé la Manche (comme ce fut le cas pour une demi-douzaine de ses albums) pour s’attacher cette fois les services d’une pointure, Jimmy Hogarth (contributeur des succès d’Amy Winehouse, Duffy et autres James Blunt).

Et comme à chaque fois à Londres, le fameux « cœur de rocker » bat de nouveau : « Je n’ai jamais cédé à certaines attitudes du rockeur pur, celui de l’imaginaire collectif, qui enregistre la nuit, vit en décalage complet », confiait Julien Clerc à l’automne, au micro de la radio Nostalgie. « Sur le fond, ce qui m’agite, ce qui me remue dans mon inspiration, c’est simplement un état d’esprit musical seulement. C’est ça mon esprit rock. »

L’important, c’est la rythmique

Quatre ans après le grand succès de Fou peut-être (200 000 exemplaires vendus) et son étonnante tournée Pianistic (ambiance intimiste), Julien Clerc avait envie de prendre de nouveaux risques. « En sollicitant Jimmy Hogarth, je savais qu’il allait donner une place importante à la voix. Je souhaitais remplacer les instruments par des sons, avec des chansons rapides, que même les ballades soient sous-tendues par une rythmique importante.« 

Bien ciselés dans l’ensemble, les textes viennent se poser sur des rythmiques très diverses. Le morceau d’ouverture, On ne se méfie jamais assez, est truculent, avec un clin d’œil à Brassens et sa « petite fleur dans une peau de vache« .Le refrain promet de belles communions avec son public.

Jeudi 15 Novembre 2018 au Vinci

Réserver avec Ticketmaster