Celtic Legends à l’Espace Malraux
Nouvelle averse irlandaise sur Joué-lès-Tours

Et de trois ! Une nouvelle troupe vient servir une pinte de danses et de musiques traditionnelles aux amateurs de folklore irlandais. En la circonstance, abondance de biens semble ne pas nuire puisque tous les spectacles venus de la verte Erin font le plein. Cette fois, ce sera à l’Espace Malraux de Joué-lès-Tours, qui accueillera Celtic Legends le 7 décembre 2019.

Celtic Legends
Celtic Legends, nouveau spectacle Irlandais sur la scène de l’Espace Malraux de Joué-lès-Tours en décembre 2019. Photo DR)

Il y a eu les Danceperados of Ireland et leur nom bizarre, les Irish Celtic, Spirit of Ireland, et leur pub. Il y aura Celtic Legends, Connemara Tour. Trois bouffées – humides – d’air irlandais sur la Touraine. Le pays du trèfle, de la Guinness et du whiskey est à la mode. La preuve en est que chacun des spectacles fait le plein. Pour pousser la porte du pub éphémère installé au Vinci de Tours en mars, il fallait jouer des coudes avant d’avoir une chance de le lever…

Donc, en ce mois de décembre 2019, il fera surement chaud dans la salle de l’Espace Malraux. Les amateurs de danse du balai et autres tricotages de fuseaux (pour extrapoler l’expression chère à Georges Brassens) taperont dans les mains pendant que les artistes taperont du pied, ce qui est la base même de la danse irlandaise. On fait des claquettes chez Bono et Pierce Brosnan (oui, ils sont irlandais) comme chez Fred Astaire. Mais de façon plus statique.

Garde-à-vous et rotules d’acier

Parce que la danse irlandaise, ça se joue au-dessous de la ceinture, façon de parler. En théorie, le haut du corps demeure au garde-à-vous. Un peu surprenant au départ, voir gênant pour un public peu habitué, ce qui conduit les danseurs qui s’expatrient dans nos salles à bouger les bras comme une ballerine à sa première leçon. Mais en-dessous, c’est autre chose. Il faut avoir les rotules en acier (et bien huilées) et les mollets en béton pour suivre le rythme des Bodhrán (tambourin), fiddle (violon), Uileann pipe (cornemuse), penny whistle (flûte) et autres accordéons. Bizarrement, la harpe, pourtant emblème du pays, ne semble pas aimer la traversée du Channel.

Celtic Legends
Normalement, les bras restent le long du corps. Mais pour leurs tournées, les Irlandais font un effort… (Photo DR)

À suivre un spectacle, il apparaît vite que les figures sont relativement peu nombreuses et leurs déclinaisons modestes. Mais ce n’est pas une raison pour envisager de vous y mettre lors de votre prochaine soirée. La vitesse d’exécution, l’incroyable précision des ensembles, la maîtrise des claquettes s’acquièrent dès l’école maternelle. Et si vous voulez aller jusqu’au bout des traditions, il faudra exécuter la danse sur un tonneau ou un bar de pub. Pas gagné.

Grâce à l’Eurovision

On pourrait croire que l’engouement des européens pour la danse irlandaise se perd dans la nuit des temps. Eh bien non. C’est en 1994, lors du Concours de l’Eurovision, qu’une démonstration du groupe Riverdance a lancé la mode.

Depuis, de nombreuses troupes la perpétue. Les Celtic Legends revendiquent près de vingt ans d’ancienneté. Leur spectacle, Connemara tour, s’ancre dans les traditions les plus pures. Il a été conçu par Seán McCarthy (directeur musical), joueur de cornemuse de son état, et Jacintha Sharpe (chorégraphe), danseuse issue du fameux Riverdance. La boucle est bouclée.

Samedi 7 décembre 2019 à 20h30

Réserver à Joué-lès-Tours ICI

…et pour réserver ailleurs en France, c’est LÀ

1 commentaire sur “Celtic Legends à l’Espace Malraux
Nouvelle averse irlandaise sur Joué-lès-Tours”

  1. Ping : Espace Malraux de Joué-lès-Tours Une saison orange et citron | Entrée du public

Les commentaires sont fermés.