À Tours, le Centre Dramatique
fait des (petites) bulles

Le théâtre et les masques, c’est une vieille histoire. Mais la présentation de saison avec des protections chirurgicales sur le nez, c’est nouveau. Pour faire mousser sa prochaine saison, le Centre Dramatique National de Tours (CDNT) a choisi de souffler quelques « Petites bulles ».

Normalement, c’est une chouette soirée entre copains, un long bavardage entre amoureux du théâtre, une communion comme seule la culture est capable d’en apporter. C’est la traditionnelle présentation de la saison du Centre Dramatique National de Tours, CDNT pour les amoureux des raccourcis et Théâtre Olympia pour les vieux Tourangeaux. Mais, cette année, c’est fichu.

Covid-19 oblige, pas de pique-nique entre fanas des planches tourangelles pour présenter le programme 2020/2021. Pas rigolo mais pas une raison non plus pour que l’équipe de la rue de Lucé ne frappe pas ses trois coups, en espérant au passage écraser le virus, à la manière dont le pauvre Lully se bousilla mortellement les orteils pour faire plaisir à Louis XIV. Mais revenons à nos trois coups à nous, moins douloureux.

Théâtre Olympia de Tours au téléphone
La salle de l’Olympia ne restera pas vide longtemps, non d’un virus ! (Photo CDNT – Photo Marie Pétry)

Virtuellement vôtre

Puisque c’est la mode – certes, un peu forcée – la présentation de la saison aura d’abord lieu sur nos écrans d’ordinateurs ou de portables le 27 juin. Une ouverture virtuelle mais qui devrait parler de représentations bien réelles, à condition qu’aucune nouvelle vague ne vienne déferler sur nos poumons et, accessoirement, sur nos sorties, à la rentrée.

À 14 heures, le samedi 27 juin, le site internet du CDNT mettra sa toute neuve brochure en ligne. De quoi saliver un peu, à défaut de buffet. Mais, pour les fidèles au papier, « les brochures de saison seront envoyées à domicile pendant l’été et disponibles au théâtre à partir du 24 août. »

À 17 heures, le même jour, ça va bouger. Toujours en ligne, mais, on cite, « vous pourrez assister à une présentation de saison comme vous ne l’avez jamais vue, dans des lieux du théâtre que vous n’avez jamais vus ! » Coulisses complices, donc.

Tout cela se passera sur la page Facebook ou sur la chaîne Youtube de la maison. Comme nous sommes sympas, Entrée du Public vous y envoie direct en cliquant.

Parvis gagnant

Bon, le virtuel, c’est bien, mais le réel, c’est mieux. Et le théâtre, c’est du réel, qu’on se le dise. Le Centre Dramatique a donc imaginé (c’est monsieur Macron qui va être content, lui qui demande aux artistes de se réinventer, histoire ne pas avoir à leur donner trop de sous pour continuer à vivre… ou à survivre) de souffler sa passion dans de petites bulles.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, chaussures, salon et intérieurDes « Petites bulles »… pour s’éclater. (Photo CDNT – Marie Pétry)

Du 22 au 26 juin, chaque jour à 18 heures, sur le parvis du Théâtre Olympia (dans le hall s’il pleut), le public pourra déguster des « lectures en écho à quelques spectacles choisis de la saison 20/21. Chaque soir un bouquet différent. » On ne réserve pas, on arrive le nez dans un masque et on applique les règles de bon sens pour éviter que la bestiole ne s’attribue un rôle malvenu dans l’opération. Pas de générale cluster au programme de la saison, qu’on se le dise.

Et puis, pour ne pas rompre totalement avec la tradition, « l’équipe des relations avec le public vous donne rendez-vous au T°, en petits groupes, pour échanger autour de cette nouvelle saison du  9 juin au 3 juillet à 12h30 et du 6 au 9 juillet à 18 heures. »

Une heure pour respirer l’air d’un salle de spectacle, en ce moment, c’est du bonheur en branche.

Le formulaire d’inscription est ICI.

Du 22 au 26 juin à 19 heures pour les Bulles de saison, du 29 juin au 3 juillet à 12h30
et du 6 au 9 juillet à 18 heures pour les Rendez-vous autour de la saison.
Réserver un Rendez-vous ICI