Natalie Dessay chante
toujours dans la cour des grands

Dernière mise à jour le 28 octobre 2021

Elle a chanté Nougaro, elle chantera Michel Legrand. Natalie Dessay continue à se balader sur le chemin des écoliers, mais s’arrête toujours dans la cour des grands. Son Legrand Enchanteur sera au Nouvel Atrium de Saint-Avertin le 25 novembre 2021.

On l’attendait au Vinci de Tours avec un récital Nougaro en novembre 2020. Mais la sale bête a eu raison du petit taureau toulousain et l’on n’a pas entendu Natalie Dessay chanter le feu-follet vêtu de noir. Dommage, on l’aurait bien mise au générique sur l’écran noir de nos nuits blanches.

Natalie Dessay chante Michel Legrand à Saint-Avertin
De l’opéra à Michel Legrand en passant par Nougaro, Natalie Dessay, championne de l’équilibre vocal. (Photo DR)

On se consolera sans aucun doute en écoutant son hommage à Michel Legrand, lequel, il est vrai, a aussi composé pour Nougaro, dès son premier album. Une ultime rencontre avec le compositeur disparu, devenu son ami, avec lequel elle a enregistré déjà des chansons, puis repris le rôle de Mme Émery, la maman, sur scène dans Les Parapluies de Cherbourg en 2014.

Ce n’est pas tout. Après avoir fait ses adieux à l’opéra (« J’ai une voix légère qui est associée à des rôles de jeune première et de soubrette, essentiellement. Et je n’ai pas envie à mon âge de faire des jeunes filles. Une vieille qui joue une jeune, ça m’énerve, je n’y crois pas.  » Europe 1), à Toulouse, décidément, Natalie Dessay démultiplie ses talents. Les Tourangeaux ont même pu la voir en actrice pour la première fois chez Jacques Vincey dans Hund, une création, pas si facile.

Donc, Natalie Dessay n’a pas la corde vocale paresseuse. La preuve en est qu’elle a chanté une œuvre de Legrand qui avait fait peur à Barbra Streisand soi-même. À dire vrai, c’est plus le thème, vie et mort d’un femme, alias Between yesterday and tomorrow (L’histoire extraordinaire d’une femme ordinaire), qui avait gêné l’Américaine, peu pressée d’apparaître moribonde. Pas de ces pudeurs avec Natalie Dessay qui s’est attaquée à la partition, sur disque et sur scène. Mourir à l’opéra, c’est une habitude…

Quand le jazz est là… (air connu)

Retour à l’aspect “léger” de l’œuvre de Michel Legrand. Les musicologues vous diront qu’il n’y a rien de léger chez Legrand, mais c’est une façon de parler, de dire que son spectacle, Legrand Enchanteur fera la part belle aux chansons du compositeur. Un monsieur que Natalie Dessay n’hésite pas à comparer à Mozart, tout de même.

Pour la petite histoire, si Natalie Dessay a découvert Michel Legrand à travers Peau d’âne au cinéma («  Je voulais faire Catherine Deneuve comme métier, porter une robe couleur du temps, qui change avec la météo… À y bien regarder, c’est ce que je fais aujourd’hui ! » – Télérama), c’est en se lançant un défi qu’elle a choisi de le chanter, encore à Toulouse, au TNT, en 2008, « par bravade » dit-elle. Ensuite, elle a rencontré son idole, est devenue son ami, a chanté avec lui, se rappelant que tous deux avaient été élèves de Nadia Boulanger, ce qui vous donne de sacrées bases.

Un ‘ptit coin d’Parapluies de Cherbourg pour la nostalgie  ?

Alors, son Legrand enchanteur sera un hommage à un ami, à un grand compositeur, parfois à un auteur méconnu. Pour aller jusqu’au bout de la référence, Natalie Dessay sera accompagnée par le quartet du contrebassiste Pierre Boussaguet. Pas n’importe qui non plus. Habitué du festival de Marciac, il est l’accompagnateur attitré de Sarah McKenzie que les amateurs ont pu entendre au Festival Jazz en Touraine de Montlouis.

Natalie Dessay chante Michel Legrand à Saint-Avertin
Boussaguet, Legrand, Dessay, trio gagnant. (Photo DR)

Du beau monde, donc, sur la scène de l’Atrium, ce qui ne changera pas puisque la saison a déjà affiché Daniel Auteuil, en attendant Miossec. On en passe, et des aussi bons !

Jeudi 25 novembre (20h30) au Nouvel Atrium de Saint-Avertin

Réserver ICI (1)

(1) Les suggestions de réservations données par Entrée du public ne sont que des informations destinées à aider nos lecteurs en les dirigeant vers des points de vente susceptibles de fournir les places correspondant à l’article publié.
D’autres possibilités existent, évidemment.
Entrée du public n’effectue aucune vente de billets par lui-même. Pour toute information concernant les places réservées (modifications, annulations…) vous devez vous retourner vers le vendeur auprès duquel vous avez pris vos places.