Le Musée de Tours garde les yeux ouverts,
celui de Caen ouvre les oreilles

Les portes sont fermées mais le Musée des Beaux-Arts de Tours est accessible par Internet. Pas de balade vidéo mais plein d’infos et d’activités. Ne vous endormez-pas, le musée de Tours garde vos yeux ouverts.
À Caen, ce sont les oreilles qui sont visées. Les grands auteurs font vivre les tableaux. Original et passionnant. 

On ne sait pas ce que font les œuvres pendant le confinement. Peut-être se réveillent-elles comme dans le film Une nuit au Musée ? Personne ne le saura, sauf peut-être un gardien complice et facétieux… En attendant, le Musée des Beaux-Arts de Tours (MBA pour les intimes et amateurs d’acronymes) propose diverses options pour apprécier ses collections.

Pour ça, il faut passer par Facebook. C’est un peu décousu, mais faire un jeu de piste fait partie du plaisir. Car si le MBA se présente aux amateurs d’art adultes, il offre aussi aux plus jeunes la possibilité de s’amuser en se cultivant. On peut même parler – et dessiner – mangas ! Une autre façon de faire l’école à la maison, pour le plaisir.

Communiqué

Pendant le confinement gardez le contact avec le Musée des Beaux-Arts de Tours via la page Facebook du MBA.

Visites livrées à domicile

Le Musée des Beaux-Arts de Tours conserve près de 17 000 œuvres de l’Antiquité à nos jours. Nous vous proposons de découvrir, via le Facebook du MBA, nos collections de peintures, sculptures, mobiliers, objets d’art, dessins, gravures, médailles et autres curiosités autour de plusieurs thématiques.

La cathédrale de Tours : images du 19e siècle.

Musée des Beaux-Arts - Tours
Visiter la cathédrale avec perruque tricorne, c’est un voyage à travers le temps qui mérite le détour. (Photo MBA)

Vues de Loire : le fleuve, sous ses différents aspects, n’a cessé d’inspirer les artistes, avec des regards et des moyens plastiques qui varient selon les époques. Éléments de paysage, sujets d’étude réaliste de la lumière et des reflets, ou encore thèmes donnant matière à l’abstraction, découvrez les multiples facettes de ce fleuve royal.

Le Château de Plessis-lès-Tours : résidence de Louis XI, le château de Plessis-lès-Tours a subi bien des outrages. Nous vous proposons de le redécouvrir au temps de sa splendeur, réelle ou fantasmée.

Le Musée des Beaux-Arts passé-présent : le site du musée est d’une importance capitale pour l’histoire de l’antique Caesarodunum. Construit à l’angle sud-ouest de l’enceinte gallo-romaine, le musée abrite en ses souterrains la plus belle inscription lapidaire à la gloire des Turons. Près de 1500 ans d’histoire(s) à redécouvrir !

Dieux, déesses et héros de la mythologie dans les collections : aventures extraordinaires, monstres imaginaires des mythologies grecques et romaines ont été une grande source d’inspiration dans l’art à partir de la fin du Moyen-Âge. La redécouverte du monde antique au XVe siècle ouvre progressivement les portes de nouvelles sources d’inspirations souvent prétexte à révéler un peu plus de corps et passer « De la chair à l’extase »…

Musée des Beaux-Arts - Tours
Mais non, pas de mauvais esprit. Il s’agit de découvrir un détail (il y en a d’autres) d’un Apollon grec collectionné par le Cardinal de Richelieu. (Photo Dominique Couineau)

Et bien d’autres découvertes…

Les quiz du moment

À partir d’œuvres du musée et de quelques indices, saurez-vous retrouver ces rues, monuments et personnages de Touraine ou d’ailleurs ? Questions pour des champions.

Le Musée amusant à la maison

Qu’à cela ne tienne, les activités prévues au musée en mars-avril s’invitent chez vous une fois par semaine via Facebook !

L’atelier partagé

Après avoir observé les œuvres du musée mettant en scène la musique, composez votre remix riche en couleurs !

Musée des Beaux-Arts - Tours
On peut copier mais il n’est pas interdit de simplifier ! (Photo MBA)

(Dé)range ta chambre… comme un tableau !

Doudous, figurines, poupées, dînette… Mettez en scène les tableaux qui vous seront proposés avec vos jouets.

L’atelier mang’art

Entrez dans l’univers de la bande-dessinée… Imaginez une histoire et dessinez des vignettes manga à partir de dieux, déesses et de héros de la mythologie exposés au musée.

À Caen, la parole sort du cadre

C’est une autre bonne idée qui arrive de Normandie. Le Musée de Caen fait parler les oeuvres. Deux options. La première, c’est la description d’un tableau par un enfant, à charge pour l’auditeur de deviner quel est l’oeuvre.

La seconde, alias Chroniques ardentes, propose la description d’une situation, reproduite sur la toile, à travers les grands textes de la littérature, lus par Emmanuelle Delapierre, directrice du musée des Beaux-Arts de Caen et commissaire de l’exposition. Par exemple, L’atelier des repasseuses à Trouville, de Louis-Joseph Anthonissen sera évoqué par un extrait des notes qu’ Émile Zola collecta pour L’Assommoir. Les Hauts-Fourneaux de Chasse de Pierre Combet-Descombes, sont mis en parallèle avec un extrait du roman Le travail d’Émile Zola.

Le Musée de Caen propose d’autres jeux autour de ses collections, à retrouver ICI

Le site du Musée des Beaux-Arts de Tours, c’est ICI
…et pour visiter et jouer sur Facebook, c’est LÀ
Et pour aller jusqu’à Caen, passez par ICI.