Metropolitan de New-York
Ça se termine en beauté !

Dernière mise à jour le 6 août 2021

En avant… doucement, comme on dit dans la marine. Cette fois, le Metropolitan de New-York annonce sa réouverture en trois dimensions. D’accord, nos lecteurs n’ont pas forcément tous l’intention d’aller s’installer sous les lustres rétros de l’immense salle du Lincoln Center, mais ça fait tout de même plaisir.

D’autant que le Met’ prévoit des créations, ce qui titille toujours la curiosité des lyricomanes. Mieux encore : la saison, nouveautés comprises, retrouvera les grands écrans et continuera à être accessible sur les petits. §alheureusement, la période de gratuité dont nous aovns régulièrement rendu compte ici semble toucher à sa fin. Profitez-en !

Cela ne signifie pas que le Met’ va appareiller en eaux calmes. Des conflits avec les syndicats secouent le navire et le confinement, avec fermeture des lieux culturels de Broadway, a fait un sérieux trou dans la caisse.

Côté syndicats, après un an de « mise à pied », on négocie un salaire intermédiaire en attendant la reprise des activités. Certains musiciens reprochent au Met’ d’avoir retransmis en ligne des spectacles (en version payante) où ils n’apparaissaient pas, ce qui les a privés de revenus.

Aux dernières nouvelles, il manquerait 150 millions de dollars dans les recettes. Pas de vente de tickets, évidemment, pas de retransmissions au cinéma, mais aussi pas de vente à la boutique ni de repas au restaurant du lieu. Si la quasi totalité du personnel est allé pointer au chômage US, l’établissement paye toujours la couverture médicale de l’orchestre, des chœurs et du personnel administratif. Seule économie, les grands patrons qui ont taillé sérieusement dans leurs émoluments.

Les premiers concerts, comme en France, se font avec une « jauge » réduite pour un public qui a fait la preuve de sa vaccination ou d’un test négatif récent. Petite originalité : faute de places, c’est à la loterie que les bénéficiaires des billets sont désignés !

Rappelons aussi (voir notre encadré) que pour 20 €, il est toujours possible de s’inviter à des concerts presque privés donnés par les plus grandes stars mondiales. Sortez les petits-fours !

Photo Metopera
Photo Metopera

À l’aube de sa réouverture « pour de vrai », le Met’ propose une dernière collection de grands classiques au fil de ses Nightly Opera Streams..

À vérifier plus bas.

Pour en savoir plus et pour accéder aux diffusions, C’EST LÀ, sur la page d’accueil du Metropolitan Opera.

DES RÉCITALS PRESQUE PRIVÉS

Le Metropolitan ajoute une offre plus que séduisante à son public frustré.

Des récitals (presque) privés sont proposés par le Met’, moyennant 20 €. Ce sont les « Stars du Met’ » et ça porte bien son nom. Les artistes se produisent depuis chez eux. Un récital Skype rien que pour vous !

event
Sortie wagnérienne depuis Wiesbaden jusqu’au 4 juin avec Christine Goerke et Elza van den Heever, le ténor Andreas Schager, et le bariton Michael Volle, avec le pianiste Craig Terry, dans des extraits de TannhäuserParsifalLa WalkyrieLa Femme sans ombre, ou encore les Wesendonck Lieder.

Pour en savoir plus, et prendre son billet, il suffit de cliquer ICI

 

Voici le programme des diffusions prévu pour les jours à venir (comme toujours, on le laisse en anglais mais c’est parfaitement compréhensible par tous, on ne vous fera pas l’affront de traduire…). Attention, il semblerait que ce soit la dernière semaine où l’on pourra apprécier les production new-yorkaise. Pour ce finale, le Met’ propose un programme entièrement choisi par les spectateurs. Photos Metopera.

Des infos complémentaires (dont le résumé de l’opéra, le nom des interprètes, des articles…) sont accessibles en cliquant sur le nom des opéras.

Attention : les opéras sont accessibles gratuitement seulement une soirée. Si vous voulez vous régaler avec une production programmée un autre jour que la journée en cours, on vous proposera de payer. C’est possible, mais vous pouvez aussi attendre la date de diffusion gratuite. Les infos restent accessibles librement, évidemment.

Attention aussi : nous avons écrit que les sous-titres ne sont accessibles qu’en anglais, mais une de nos lectrices nous explique comment (dans beaucoup de cas) contourner l’obstacle ICI (1). Merci à elle !

 

Figaro 1600x685.jpg

Monday, July 19
Mozart’s Le Nozze di Figaro
Starring Renée Fleming, Cecilia Bartoli, Susanne Mentzer, Dwayne Croft, and Bryn Terfel, conducted by James Levine. Production by Jonathan Miller. From November 11, 1998.

Pagliacci_1977-78 (28) 1600x685.jpg

Tuesday, July 20
Mascagni’s Cavalleria Rusticana and Leoncavallo’s Pagliacci
Starring Tatiana Troyanos, Jean Kraft, Plácido Domingo, and Vern Shinall ; Teresa Stratas, Plácido Domingo, Sherrill Milnes, and Allan Monk, conducted by James Levine. Production by Franco Zeffirelli. From April 5, 1978.

PF2791a.jpg

Wednesday, July 21
Bizet’s Les Pêcheurs de Perles
Starring Diana Damrau, Matthew Polenzani, Mariusz Kwiecień, and Nicolas Testé, conducted by Gianandrea Noseda. Production by Penny Woolcock. From January 16, 2016.

Hoffmann_1537-s 685.jpg

Thursday, July 22
Offenbach’s Les Contes d’Hoffmann
Starring Erin Morley, Hibla Gerzmava, Kate Lindsey, Christine Rice, Vittorio Grigolo, and Thomas Hampson, conducted by Yves Abel. Production by Bartlett Sher. From January 31, 2015. 

FILLE Dessay Florez scene_810 685.jpg

Friday, July 23
Donizetti’s La Fille du Régiment
Starring Natalie Dessay, Felicity Palmer, Juan Diego Flórez,
and Alessandro Corbelli, conducted by Marco Armiliato. Production by Laurent Pelly. From April 26, 2008. 

Trovatore_1582-s.jpg

Saturday, July 24
Verdi’s Il Trovatore
Starring Anna Netrebko, Dolora Zajick, Yonghoon Lee, and Dmitri Hvorostovsky, conducted by Marco Armiliato. Production by David McVicar. From October 3, 2015.

Un Ballo in Maschera 1600x685.jpg

Sunday, July 25
Verdi’s Un Ballo in Maschera
Starring Sondra Radvanovsky, Kathleen Kim, Stephanie Blythe, Marcelo Álvarez, and Dmitri Hvorostovsky, conducted by Fabio Luisi. Production by David Alden. From December 8, 2012.

(1) Pour obtenir les sous-titres en français : au lieu d’accéder à l’opéra du jour directement via la page d’accueil, il faut passer via le détail de la programmation « Nightly opera streams : upcoming schedule ». Cliquer sur l’opéra du jour (attention au décalage horaire).

Une fois dans l’opéra concerné, sous l’image en bas à droite, cliquer sur SUBTITLES et choisissez votre langue de sous-titres (exception : les retransmissions d’opéras enregistrés avant 2007 ont des sous-titres uniquement en anglais).

Et pour lire le synopsis de l’opéra du jour en français, cliquer sur synopsis, choisissez votre « LANGUAGE », le français est très souvent proposé.

Le programme du CinéA d’Amboise et les réservations en ligne sont ICI
Le Metropolitan est aussi accessible depuis les écrans du Ciné-Loire de Tours Nord en cliquant LÀ
Les CGR Centre et Deux Lions ont une programmation plus européenne.
Et, pendant qu’on y est, pour ceux qui veulent faire le voyage, au Metropolitan de New-York, il suffit de suivre ce lien.