Alpha Wann au Temps Machine
Le poids lourd du rap français ?

Il prend son temps, peaufine, ajuste, ses « rimes pointilleuses et nonchalantes ». Avec UMLA (Une main lave l’autre), il a créé l’événement dans le monde du rap. Alpha Wann sera au Temps Machine le 15 février.

Alpha Wann, poids lourd du rap français (Photo DR)

En basket, on peut jouer collectif ou choisir de traverser le terrain tout seul, le dribble au bout des doigts et… marquer (ou pas). Alpha Wann aime le basket. C’est même dans les vestiaires qu’il a rencontré Areno Jaz. Deux, c’est déjà une équipe. Ce sera Crew (équipe, en anglais, of course), son premier… collectif. Nous y re-voilà. Depuis, Crew est devenu 1995. Et puis, Alpha Wann est parti en solitaire au bout du terrain. Rebond dans la bouteille, lancer, panier. Trois points. Il a sorti son premier album solo, UMLA, et c’est gagné.

Encore, encore, encore…

UMLA est le deuxième épisode de sa carrière solo. S’il avait participé à Paris Sud Minute et Jeunes Entrepreneurs avec 1995 et l’Entourage, il a seulement sorti trois EP (Extended Play, c’est encore mieux gravé sur vinyle), identifiés Alph Lauren 1, 2 et 3. Cette fois, c’est un album entièrement personnel, longuement peaufiné : « En fait, je préfère encore prendre du niveau, je pense que je vais encore progresser. J’attends de devenir encore plus fort, de cracher plus de flammes. Niveau technique, je suis au niveau je pense, c’est dans le reste qu’il faut que je progresse. Chaque jour, j’apprends à faire de meilleurs morceaux » disait-il déjà en 2016 à Villa Sweppes. Le site confirme et affirme : Alpha Wann est « un futur poids lourd du rap français ».

Le niveau, il l’atteint avec UMLA (entendre Une main lave l’autre), salué par la critique et par le public : « Avec ce projet, Alpha est au sommet de son art et montre de quoi il est capable, mêlant ego-trip, humour ou encore nostalgie avec une technique parfaitement maîtrisée. » (Interlude)

Trop sage, Alpha ?

Tous reconnaissent la qualité du travail effectué : « UMLA est l’aboutissement logique du travail d’un stakhanoviste du rap, biberonné aux Sages Po’ et aux X-Men : un album d’une intense sobriété, presque minimaliste, centré sur la volonté d’élever le rap au rang de science exacte, tant sur la forme que sur le fond. » (Le Rap en France) même si certains s’avouent un peu déçus devant le calme affiché par le rappeur.

Mais les ventes confirment qu’Alpha Wann a eu raison. Et les Inrocks sont enthousiastes. Parlant des années 2010, ils vont même jusqu’à affirmer : « On pourra également avancer que, sans une écoute approfondie des projets d’Alpha Wann, ce n’est même pas la peine d’essayer de comprendre ce qu’était cette période. » Alpha Wann, historien de son temps ?

Le Temps Machine l’accueillera le 15 février en même temps que Danslamercedesnacrée, un duo tourangeau de « gangsta-rap » dont la puissance invitante n’a pas peur de dire : « Coincé entre la violence urbaine sauce biggy-burger, la mythologie du rap new-yorkais et une génération Y spleenétique, résumer leur univers sonore reviendrait à tomber amoureux devant Fast’N’Furious 8 ou planter des légumes bio derrière une trap-house. » C’est tout dire…

Vendredi 15 février à 20 heures au Temps Machine de Joué-lès-Tours.

Pour réserver à Joué, c’est ICI
Et pour réserver partout en France, c’est LÀ.