Label et les Beats
Les Rabeats n’ont pas peur des fantômes

Dans la grande mode nécrologique du moment, on trouve une quantité de fantômes peu ou prou à le mesure de leur vie terrestre. Entre Michael Jackson (Michael Forever) et Johnny Hallyday (La voix de Johnny), entre un simili-Dire Straits (Dire Straits Experience) et quelques autres (Abba, Best of Floyd…), il y a les Rabeats. Pour les anglophones, on aura compris que le groupe « rend hommage » aux Beatles. Ça se discute…

On ne va pas vous en faire un roman. Si vous aimez les Beatles (ou si vous les idolâtrez, c’est plus logique), vous avez le droit de prendre le risque d’aller voir les Rabeats (1). Comme on le verra dans le communiqué de presse ci-dessous, il paraît qu’ils sont quasiment la réincarnation des petits gars de Liverpool (avec un fille en plus, tout de même) et qu’on les réclame partout dans le monde. Pour un peu, on croirait qu’ils vont transformer le Vinci de Tours en London Palladium.

The ReBeats au Vinci de Tours (Photo DR)
Il fut un temps où les Beatles chantaient le « flower power ». Les Rabeats ont trouvé le joint (Photo DR)

Pas gagné si l’on en juge par certaines vidéos disponibles sur YouTube (cliquez ici si ça vous tente)… où on les voit (et entend) chanter aussi des titres des Rolling Stones (I Can’t get no). Comprend qui peut.

Sur scène, pas de clones des anciens (quoiqu’un membre du groupe chante – pas vraiment juste…– affublé du costume et de la coiffure des quatre garçons dans le vent) mais des tenues qui veulent rappeler celles de la grande époque, entre Sgt Pepper et Yellow Submarine.

En face, le public reste sagement assis et l’on en arrive à se demander si les cris entendus depuis la salle ne sont pas proférés en playback. Ce n’est pas la maison de retraite, mais c’est aussi bien que le concert ait lieu à 17h30…

The ReBeats au Vinci de Tours (Photo DR)
Des costumes copiés sur certaines pochettes… (Photo DR)

Bon, on a parfois un foutu mauvais esprit, nous z’autres. Rancune des fans qui ont connu les Beatles quand ils avaient leur âge, sûrement. Et puis on ne les a pas vus « pour de vrai » les Rabeats. Donc, on laisse place au doute.

Si vous n’avez pas eu peur des fantômes et si ça vous a plu, si vous avez cassé quelques fauteuils et arraché les cheveux des artistes, dites-le nous.

Et si votre soirée s’est transformée en A Hard Day’s Night, dites-le nous aussi !

(1) L’orthographe varie. Ici on parle des Rabeats, là on écrit Les ReBeats. L’histoire tranchera…

Oui, c’est flou, mais il n’y a pas mieux. Désolés.

Communiqué de presse

Depuis 20 ans, les Rabeats s’attachent à perpétuer la mémoire des Beatles sur scène dans leur spectacle « Hommage aux Beatles ». Avec plus de 1000 concerts à leur actif, ayant conquis plus de 1 million de spectateurs à travers le monde, les Rabeats sont devenus incontournables.

Les Rabeats reviennent avec un nouveau spectacle en 2020 pour fêter ces 20 ans de tournée : Le Best Of The Beatles ! Les plus grands titres que les fabs four ont joués sur scène et composé pendant leur carrière, vous viendrez voir les Rabeats vous verrez Les Beatles !

La presse en parle : “Ce quatuor s’est taillé un joli succès. Rien ne manque : les coupes de cheveux, la scénographie, les costumes… et une reprise franchement réussie de tubes avec, en toile de fond, des images d’archives.” (Le Figaroscope)

Emporté par une vitalité gravée dans la mémoire collective, le public se laisse aller avec plaisir à ce divertissement familial.” (Le Monde)

Dimanche 22 novembre 2020 à 17h30 au centre de congrès Vinci de Tours.
Réserver en Touraine avec Entrée du Public ICI