Les Frères Taloche
nous la (re)baillent belge au Vinci

Ceux ont (encore) envie d’une paire de Taloche pourront la recevoir de nouveau le 18 avril 2020 au Centre de congrès Vinci de Tours. Après un séjour au Petit Faucheux en 2019. Les deux complices (et vraiment frères), prennent goût à la scène tourangelle avec leur Mise à jour. En version humour belge originale.

Les Frères Taloche, humour belge et goût du burlesque. (Photo DR)

Il y a un quart de siècle que les frangins font rire la Belgique et les petits pays qui l’entourent. Vingt-cinq années d’un humour forcément belge, sans malice ni méchanceté, ce qui change de la mode actuelle qui veut qu’on ne puisse rire que sur des cadavres. Les Frères Taloche ne flinguent pas, ils s’amusent. Et le public aussi.

Avec eux, on a appris à faire des frites (normal), à être secouriste ou à aimer la culture picturale militaire. Une rigolade à l’ancienne, une joie qui fait la part belle au burlesque, ce qui ne veut pas dire qu’ils ne soient pas acceptables par leurs contemporains : sur YouTube, leurs sketches se chiffrent toujours en centaines de milliers de vues, avec un record à six millions pour leur traduction gestuelle de J’ai encore rêvé d’elle.

La solitude, ça n’existe pas

On ne se prend pas la tête, on joue la naïveté, et l’on est un miroir pour ceux qui regardent. Les Frères Taloche sont de bien braves gens – comme nous – et c’est aussi pour ça qu’on les aime.

C’est Bruno, l’aîné, qui a commencé. En solo (évidemment), il entre dans une troupe de cirque à dix-huit ans. Sept années plus tard, il part en solitaire avec un premier one-man-show, déjà estampillé Taloche. Son frère ayant attendu neuf ans pour naître après lui, il veut faire comme le grand frère et part de son côté, en duo cette fois, avec un copain. C’est Croûton et Counuch et quand ça s’arrête, les deux solitudes de la famille se retrouvent fraternellement. Les Frères Taloche sont (re)nés…

Après, ce sera la galopade : une émission à la télé rien que pour eux (elle dure encore, dix-sept ans après !), un pied dans la production de spectacle, un autre dans l’organisation de festivals, un troisième (un duo, ça a quatre pieds, non ?) dans les tournois de golf (Bruno est accro) et le quatrième dans le théâtre, avec Les Caves, une pièce, déjantée elle aussi.

Leur passage sur les scènes hexagonales s’appelle Mise à jour. Ce qui signifie sans doute qu’ils vont appliquer leur méthode à notre monde à nous, qui risque sérieusement de partir en sucette, pardon en babeluttes (des petits bonbons belges traditionnels), pour la bonne cause.

C’est pas tout bientôt, mais ça laisse le temps de prendre ses places… et d’apprendre à faire les frites selon la recette Taloche !

Samedi 18 avril 2020 au Centre de congrès Vinci de Tours à 20 heures

Pour réserver à Tours avec Entrée du Public, c’est ICI

Et pour voir les Frères Taloche partout en France avec Entrée du Public, c’est LÀ

Un p’tit DVD pour patienter jusqu’au spectacle ? Cliquez !