Rester sage à l’Oésia
La voix au pupitre

Rien à dire ?
Si : bravo Leandre !